La place de la République

La place de la République

Voir également l’article sur le buste de la République

Par M. Jean-Paul ROLLAND

Les antiques halles en bois de la place du Centre ayant été rasées en 1750, la municipalité fit dégager un espace rue de la Pompe afin de construire un hôtel de ville et un tribunal dont la façade s’ouvrirait sur la place du Centre, et d’installer de nouvelles halles à l’arrière. Elles sont réalisées par l’architecte Forestier Le Jeune entre 1757 et 1760 ; on peut voir encore les pierres de parement de cette halle dans le bâtiment rénové de la place du Petit Vally (qui a servi tour à tour, de local pour les services incendie, pour le bagad de Guingamp et maintenant il reçoit le pôle médical de la place St Michel durant les travaux de réfection de cette maison de santé). Ces halles qui recevaient les métiers de bouche, mais aussi les marchands de toile et de cuir fonctionnèrent durant un siècle.
Devenues, à leur tour, obsolètes, et en trop mauvais état pour être restaurées, de nouvelles halles métalliques furent construites sur le Champ-au-Roy en 1888. Les ruines des précédentes disparurent vers 1900. L’espace ainsi libéré, devenu place des anciennes halles, put accueillir les jours de foire les marchands d’oignons et de poteries, Chaque année une foire aux sauvagines s’y tenait le samedi des Rameaux.
Pour honorer la municipalité d’avoir construit un hôpital digne de ce nom, le ministère de l’Instruction Publique lui offrit un buste de la République en bronze, posé sur une stèle ornée d’une palme d’olivier. Sur le socle, une plaque gravée mentionnait « Le Gouvernement de la République à la Ville de Guingamp 1906 ». Son inauguration eut lieu le même jour que celle de l’hôpital, le 24 octobre 1909, sous la présidence de M. Ruau, ministre de l’Agriculture.

En 1924, elle fut donc transférée au milieu de la place à laquelle elle donna son nom. Ce n’était d’ailleurs en principe qu’un emplacement temporaire, la municipalité avait l’intention de la déplacer soit pour la mettre près de l’EPS des garçons quand les travaux seront terminés, soit Place du Centre, un peu au-dessus de la Plommée, à la place du candélabre à cinq branches condamné à disparaître lors de l’électrification de l’éclairage urbain. Mais nous savons qu’il n’en fut rien et que Marianne resta Place de la République jusqu’à l’occupation allemande de 1940.
Sous l’Occupation, le buste et la palme de bronze disparurent.
Une Marianne en plâtre fut fixée au sommet de la stèle mais se dégrada peu à peu. Après la seconde guerre mondiale, les enfants des écoles laïque et privée se rendaient sur cette place et devant ce monument observaient une minute de silence puis entonnaient la Marseillaise avant de marcher jusqu’au monument aux morts.

Lors des travaux d’aménagement de la place en 1983, le monument fut démonté. Un temps entreposé à la Remonte, ses éléments existent peut-être encore quelque part ?
En 1983, les riverains se posaient déjà la question : « la place de la République va-t-elle retrouver Marianne ? »
Ce monument et sa statue furent démontés par les employés communaux dans les années 1960 suite à une décision de la municipalité. En effet, les conducteurs automobilistes très maladroits entraient souvent en collision avec le monument !
Le maire de Guingamp, Maurice Briand, au cours d’une visite du quartier, avant travaux, fut interpelé par les commerçants riverains de la remise en état de ce monument.
La place de la République fut réaménagée mais ce monument et sa Marianne ne retrouvèrent pas leur place et pour cause !
Monsieur Milon, des services techniques de la ville présenta aux journalistes les morceaux de ce monument entreposés à la Remonte (aujourd’hui emplacement de la Gendarmerie) et qui ont dû finir à la décharge !

Jean-Paul ROLLAND, novembre 2020

Merci à Jean Louis Pinson qui m’a permis d’accéder à sa collection d’archives guingampaises

Voir également l’article sur le buste de la République

Voir aussi : Place de la République (par J. Duchemin)

(Visited 92 times, 1 visits today)
envoyer un E-mail / send us mail comment