Le triforium de la basilique

Le triforium de la basilique

Voir aussi : Le triforium de la basilique (document .pdf)

Le triforium et la nef

Le nordTriforium1 de la nef est la partie gothique du XIIIe siècle tandis que le sud correspond à la partie Renaissance XVe et XVIe siècles.

Le côté nord est mouluré et se compose de quatre travées aux arcades en arcs brisés, portées par un faisceaux de huit colonnettes surmontées de chapiteaux à collerettes de feuillage. Le triforium est composé de rectangles allongés constitués de plusieurs baies aux motifs trilobés pour la partie haute et rosacés pour la partie basse.

Le côté sud est composé de quatre travées aux arcades en arcs brisés et moulurées, supportées par des piliers massifs par opposition aux faisceaux de colonnettes de la partie nord. Ces piliers sont cylindriques et reposent sur une base carrée. De ce côté, le triforium est typiquement renaissance. Chaque élément est coupé en son milieu par une balustrade posée sur des colonnettes cannelées. Tout en haut, une coursive aveugle, aux piliers finement sculptés, supporte un bandeau de coquilles Saint-Jacques.

A la croisée du transept, les piliers de l’ouest contiennent un escalier permettant l’accès aux voûtes et aux triforiums. Le mur de rejoint à l’arc brisé est creusé d’un triforium de liaison.

D’après Wikipedia