La plage du petit Lourdes

La plage du petit Lourdes

Par M. Maëlwen DAREAU

La plage du petit Lourdes
La plage du petit Lourdes

En cette belle période estivale, où le soleil brille et les plages côtières se remplissent, il y a un endroit méconnu à Guingamp.

Pourquoi se rendre sur les plages de nos côtes bretonnes, alors que notre belle ville en possède une ! Eh oui, Guingamp possède sa plage à deux pas du centre-ville ! La plage du Petit Lourdes.

Oubliez le sable fin et la mer turquoise !  C’est plutôt un bain de fraîcheur pour faire trempette !

Un petit bain de fraîcheur dans ce lieu naturel chargé d’histoire. Un coin de verdure qui jouxte le quartier du Roudourou, accessible en empruntant un petit sentier escarpé après le stade.

Au bas du sentier coule le ruisseau du PLOUEZ un affluent du Trieux, qui serpente dans cette petite vallée boisée entre les communes de Grâces, Plouisy et Guingamp.

Durant la période de l’entre-deux guerres, dans les années 30, le site a été aménagé en plage. Un seuil avait été construit sur le ruisseau afin d’offrir aux habitants du quartier, mais également aux guingampais, une zone de baignade plus profonde. Du sable y avait même été ajouté !

Dans les années 50, avec la construction du quartier, la plage connut une grande fréquentation.

A partir des années 80, l’endroit fut progressivement abandonné, puis tomba dans l’oubli…

Pourtant ce site est remarquable ! Le long du sentier boisé arrivant sur l’ancien site de la plage, on peut admirer une fontaine et une grotte.

La plage du petit Lourdes. Emplacement de la grotte et de la fontaine
La plage du petit Lourdes. Emplacement de la grotte et de la fontaine

L’histoire de cette fontaine et de cette grotte remonte à la seconde moitié du XIXe siècle. La dévotion mariale (croyance en la Vierge Marie) se manifeste avec une grande ferveur à Guingamp et dans les paroisses environnantes. Cette période correspond aux cérémonies de Notre-Dame de Bon Secours à la basilique de Guingamp, mais également aux apparitions de la Vierge à Lourdes.

La Vierge du Petit-Lourdes. On peut la voir dans la chapelle Saint Jean de Grâces

Dans les cahiers de la paroisse de Grâces, une statue de la Vierge avait été placée dans une cavité rocheuse en bordure du sentier. Un pardon s’y déroulait avec une procession annuelle. En 1880, la statue fut retrouvée renversée avec une corde à son cou. Le pardon fut supprimé et la statue fut confié aux Sœurs de la Sagesse. Après leur départ, elle fut placée dans la chapelle saint Jean de Grâces.

La vocation religieuse puis de loisir avec la plage du site disparaît petit à petit…

Aujourd’hui, ce sentier, permet une balade à deux pas du Roudourou, dans cette vallée boisée ou l’histoire se rencontre à chaque pas.

Texte et photos du lieu : Maëlwen Dareau
Photo de la Vierge : Jef Philippe

Retour à l’accueil

La « plage » du Petit-Lourdes