La place du centre au début du XXe siècle

La place du centre au début du XXe siècle

place-du-centreL’histoire

Aucune explication superflue n’est nécessaire pour reconnaître ce cliché datant des années 1905-1910 : sur la gauche en descendant la partie renommée rue Edouard Ollivro. La vue sur les maisons anciennes était alors plus dégagée qu’aujourd’hui, les jeunes plantations de l’époque deviennent bien vieillissantes et leurs troncs mutilés ne sont pas très décoratifs.

Nous apercevons à gauche l’angle d’un immeuble moderne en granit taillé, occupé par la librairie-papeterie-imprimerie Eveillard-Bréban, éditeur de l’hebdomadaire d’annonces L’Echo guingampais.

Après la venelle descendant vers le Moulin de la Ville se dresse une maison dont la façade recouverte d’ardoises a subi de nombreuses modifications, mais sa restauration des années 70 a mis en évidence les poutres croisées typiques d’un atelier de charpentiers guingampais du XVIe siècle. Classée aux monuments historiques en 1923, cette maison fut occupée par Merrien Chéro, marchand de vins qui s’illustra lors du siège de la ville de 1489.

Au rez-de-chaussée, la pâtisserie Pasquiet est tenue depuis plus d’un siècle par la même famille.

La maison suivante était recouverte d’un crépi : les façades des maisons de bois devaient être couvertes d’ardoises ou crépies pour limiter les ris­ques d’incendies. Ses poutres ont été dégagées depuis. Elle aurait été habitée par un autre défenseur de la ville, Bertrand Gouicquel. Au début du XXe siècle, elle abritait le café Moron.

La façade de la troisième maison reste actuellement protégée par un solide enduit cimenté. Elle était occupée par une marchande de tissus, Mme Pochat-Le Besque. Le bazar « Au Pêcheur breton ». dont tous les anciens Guingampais se souviennent, lui succédera.

Plus bas encore, le grand immeuble de trois étages de Pierre Le Goaziou, imprimeur et libraire, précède une dernière maison à pan-de-bois aujourd’hui apparents : la boucherie de la veuve Le Cocq.

Jacques Duchemin
pour les Amis du patrimoine
du Pays de Guingamp