La maîtresse vitre de N.-D. de Grâces

La maîtresse vitre de N.-D. de Grâces

Maîtresse vitre de l’église Notre Dame de Grâces.

 

 

La maîtresse vitre qui éclaire l’abside (l’intérieur de l’église, côté chœur, l’extérieur s’appelle chevet) est du XIXe siècle (de la même période : 1850-1880, que les vitraux placés sur le mur nord de la basilique Notre-Dame de Guingamp) et de même inspiration. Imitation des verriers du XIIe siècle. Ce vitrail-tableau fut posé en 1878 composé et peint dans les ateliers du Carmel du Mans par Ferdinand Hucher et Édouard Rathouis.

Le texte complet de Jean-Paul ROLLAND (pdf) : clic ici