8 réactions au sujet de « Les Amis du patrimoine de Guingamp »

  1. vos reportages sont supers !!
    encore merci, j’ai toujours beaucoup de plaisir à vous lire et à consulter votre site.
    j’habite le Morbihan et mes familles sont originaires de Goudelin et de Tressignaux.

  2. Je lis dans vos commentaires que Mr Georges Le CUN était Pharmacien et bien c’est faux !
    Mr Georges le CUN était radio électricien et avait un petit atelier magasin rue de La TRINITE à GUINGAMP.
    Son frère, André LE CUN était bien pharmacien et exerçait
    4 place du centre, à l’angle de la rue T RIBOT.
    Ces deux frères étaient des résistants très engagés.
    Georges LE CUN a énormément travaillé pour le réseau SHELBURN de Plouha. C’était également un membre de l’armée secrète et cheville ouvrière au maquis dePLESIDY.

    1. Merci pour votre remarque parfaitement justifiée.
      Je viens de corriger le site.
      N’hésitez pas à nous faire remonter vos remarques et précisions.
      Ici nous avions simplement recopié un article paru dans Ouest-France et cette erreur initiale nous a échappée. Désolé.
      Encore merci.
      JP Colivet (jeanpierre.colivet@gmail.com)

      1. Il ne faut pas oublier de modifier,également, la présentation du lien  » Georges Le Cun était pharmacien à G…. »

        Amicalement
        Claude BENECH

        1. Bonsoir,
          désolé, je ne trouve pas ce lien. Mais, à ma décharge, je viens de reprendre ce site. Pouvez-vous me donner l’endroit où rectifier l’erreur ?
          Merci pour vos remarques constructives.
          JPC

  3. Bonsoir,
    Sur Google taper « Patrimoine de Guingamp »
    Le 1er lien  » Les amis du patrimoine … est modifié : super
    Le 2ème lien « Ils ont donné leur nom à une rue (SUITE) »
    ..et là, Georges LE CUN est toujours …pharmacien.
    L’essentiel est d’avoir travaillé pour la France : radio électricien, pharmacien mais également garagiste…etc….
    Amicalement

    1. C’est réglé. Google tronque les articles et on a eu le texte que M. Benech m’a signalé.
      Le texte a été légèrement modifié pour qu’il n’y ait plus d’ambiguïté dans la lecture rapide de Google.
      Merci M. Benech de m’avoir signalé cette anomalie.
      Au départ c’est vrai qu’il y avait inversion entre les prénoms et les fonctions. Le texte est hérité d’une coupure de journal. Dommage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *