Résultats de recherche pour: rédemptoristine

Les rédemptoristines

LE JUVÉNAT DE GUINGAMP Par M. Jean-Paul Rolland L’Ordre du Très Saint Rédempteur L’ordre du Très Saint Rédempteur ou des rédemptoristines a été fondé en 1731, dans le royaume de Naples, sous l’influence de Marie Céleste Crostarosa (1696-1755 ; béatifiée le 18 juin 2016, à Foggia, en Italie) avec la collaboration de Saint Alphonse de Liguori (1696-1787). Il est appelé par le Père à être, dans l’Église et le monde d’aujourd’hui, une mémoire vivante du Rédempteur. Il est un institut contemplatif…

Lire la suite Lire la suite

Les Amis du patrimoine de Guingamp

Dernières publications (ou voir le plan du site) : Le labyrinthe de la basilique Notre-Dame de Bon Secours de Guingamp par M. ROLLAND (23/10) Les origines de Guingamp par MM ROLLAND (texte) et COLIVET (tableaux généalogiques). (17/10) Les Rédemptoristines (article sur l’ancien juvénat de Guingamp) par M. ROLLAND (17/10) (Facebook)  –  Qui sommes-nous ? Voir la liste des mises à jour.  La dernière mise à jour date du 23 octobre 2018 Plan du site

Mises à jour de l’automne 2018

Le labyrinthe de la basilique Notre-Dame de Bon Secours de Guingamp par M. ROLLAND (23/10) Les origines de Guingamp par MM Rolland (texte) et Colivet (tableaux généalogiques). (17/10) Les rédemptoristines (article sur le juvénat de Guingamp) par M. Rolland (17/10) Mise à jour de l’article sur la prison par M. Jean-Pierre COLIVET (25/09)

Plan du site

Retour à l’accueil Association Plan du site Hommage à Madame Toulet AG 2016   AG 2017   AG 2018 Patrimoine Le nom de la ville Les origines de Guingamp Les trois blasons et les deux logos de l’hôtel de ville Parcours de visites proposées Découvertes des remparts Levons la tête Regardons les portails Les fortifications Chronologie de la construction du château Le château Les remparts A la découverte des remparts Les fouilles château (pdf) : ce que vous avez sous les pieds en visitant le…

Lire la suite Lire la suite

CHRONIQUES

Les chroniques (1/2) Les origines de Guingamp Ils ont vécu à Guingamp Ouverture d’un caveau funéraire Le Centre culturel breton Les moulins à Guingamp en 1806 Les Castor à Guingamp La Franc-maçonnerie à Guingamp au XVIIIe siècle Les confréries L’œuvre de la Providence Les écoles à Guingamp autrefois Les réjouissances autrefois L’épidémie de choléra 1882-1883 La maîtresse vitre de N.-D. de Grâces L’octroi de Guingamp Le tir au papegault et le Champ-au-Roy Les Rédemptoristines (le juvénat) Les chroniques (2/2)  

Les capucins à Guingamp

L’ordre des Franciscains, fondé par François d’Assise, s’était divisé en deux tendances : l’une plus proche de l’esprit du fondateur, les observants ; l’autre, acceptant quelques adoucissements, les conventuels. Cette divergence fut officialisée par Rome en 1517. Une troisième branche vit le jour en 1528. Ces nouveaux frères mineurs furent appelés Capucins, car leur habit de bure brune comme celui des observants, dont ils sont proches, se complétait d’une «capuce» ou capuchon pointu. Ils allaient nu-tête et pieds nus, sauf…

Lire la suite Lire la suite